Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La sclérose en plaques, par Gaston.

sclérose en plaques,sclérose en plaque,sp,multiple sclerosis,multiple sclerose,multiple skerose,sep,ms,notre sclérose,pmr,handicap,neurologie

« Bonjour,

Suite à un accident de voiture en novembre 2002, j'ai eu des difficultés à marcher en mars 2003. Après cela je suis allé dans un hôpital de Marseille qui m'a fait tous les examens (irm cérébrale, médullaire, ponction lombaire, potentiel évoqué et j'en passe), ils n’étaient pas tous bons mais je suis sorti de là avec comme diagnostic : « syndromes post traumatique »…

Peu de temps plus tard je refais une poussée et retourne dans cette hosto qui me garde la nuit sans rien me faire et on me met dans le couloir à 8h de matin. Là, on me demande d’appeler ma femme pour qu'elle vienne me chercher et on me donne une ordonnance pour passer une irm cérébrale. N'allant pas mieux au bout d'une semaine, je change d’hosto et vais à Toulon dans un hôpital militaire qui me refait bien sûr tous les examens et me diagnostic une sclérose en plaques. Mais on ne me donne rien pour arrêter mes poussées. Fin 2004 je vois un autre neuro qui me dit que je dois impérativement prendre un médoc et il me donne la Copaxone® que je prends pendant 3 ans. Mon état ne se stabilisant pas, mon médecin traitant m'envoie chez une neuro très compétente. Elle voit que je suis passé en sep secondaire progressive et me donne de l’Endoxan® qui depuis maintenant 3 ans a stabilisé ma sep.

Je suis en fauteuil pour me déplacer en extérieur mais grâce à cette neuro je peux encore être un peu autonome chez moi et je la remercie ! Bien d'autres problèmes sont survenus à cause des poussées, mais je gère. Voilà, merci de m'avoir lu.

PS : je remercie le neuro de l'hôpital de Marseille (qui travaille sur la recherche de la sep) de m'avoir laissé comme cela sans médoc. Grâce à lui, j'ai un fauteuil roulant et je m'éclate avec ! »

Par Gaston.
Rediffusion du 13/02/2012.

Commentaires : 7 commentaires

Commentaires

  • Je partage bien votre situation maqis sachez qu'il y a des gens à l'autre bout du monde qui souffre de sep qui comme moi n'ont pas accès au médoc. C'est bien malheureux mais j'essaie de vivre le mieux que je peux ... Courage mon ami à bientot ...

  • bonjour ,je ne savais pas et j'en suis vraiment désolé pour vous mais chacun regarde a sa porte malheureusement je me suis aperçu de cela depuis que je suis malade , après c'est certain que cela ne devrait pas être comme cela surtout quand on vois le gâchis et l'argent qui se perd en France et ailler qui pourrait servir a vous envoyer des medocs pour vous soigner ,courage Samuel

  • moi aussi je suis sep depuis 2007 et mon neuro
    me prescris que lioresal et laroxyl.
    des fois j'ai la haine contre ce doc, pourquoi je n'ais
    pas droit a un traitement de fond ,maintenant j'ai beaucoup de difficulté a marchée et surtout mon équilibre!
    ici en Algerie,les medicaments sont disponibles mais pas pour
    tous ils privilégient dabord les connaissances et autres..il me reste les yeux pour pleurer et aussi du courage!!

  • Rassures-toi, j'habite en France et je n'ai plus de traitement !

    Mon neurologue ne sait pas quoi donner, il est perdu !

    Bon courage Khoukhia !

    Fred

  • Tu sais Gaston tu restes un bel homme malgé cette fichue maladie ou c'est peut etre cette maladie qui te donne ce charme sobre.

  • Vraiment ,C'est très douloureux mais je vous dis courage .N'abondonnez surtout pas votre foi de vivre.

Écrire un commentaire

Optionnel