La sclérose en plaques,
c'est vous qui en parlez le mieux.
Ne laissez pas les autres
raconter votre histoire

Témoignez !

Le 25 janv. 2016
La sclérose en plaques et le sport, par Ludovic.
« Je ne sais pas de quoi demain sera fait
et je ne veux plus perdre de temps ! »

Ludovic : la force tranquille.

« Bonjour,

Le 25 septembre 2016, je participerai au 43ème marathon de Berlin. Sa particularité ? Je suis atteint d’une sclérose en plaques, je veux faire connaître la maladie, briser tous les tabous et préjugés.

En 2012, j’apprends que je souffre d'une sclérose en plaques. Âgé alors de seulement 29 ans et père d'un petit garçon de 10 ans, Théo, je dois me bagarrer contre les poussées de la maladie. Elles se traduisent par des étourdissements, de la fatigue ou encore des vomissements et des pertes d’équilibre. C'est un mal qui touche le système nerveux central, en particulier le cerveau, les nerfs optiques et la moelle épinière, comme vous le savez sûrement.

Aujourd'hui, à 32 ans, je refuse la fatalité d’une vie sans objectif. Rien n'est impossible et surtout pas dans le sport ! Participer au marathon de Berlin permet non seulement de faire connaître la sclérose en plaques mais également de me dépasser. Je marche, je cours… Je ne sais pas de quoi demain sera fait et je ne veux plus perdre de temps !
Depuis environ 2 ans maintenant, je cours 10 kilomètres 4 fois par semaine. Avant, je n'étais pas très sportif mais aujourd'hui c'est différent. Courir me fait oublier la maladie. Les petits tracas quotidiens sont devenus annexes. Ma famille est plus soudée que jamais. À travers la souffrance, je me révèle et savoure chaque instant de la vie.

À la recherche de sponsors.

Membre de l'association Solidaires en Peloton, marque sportive créée par Bernard Gentric, vice-président de l'ARSEP (Fondation pour l'Aide à la Recherche sur la Sclérose En Plaques), je me sens mentalement prêt pour le marathon de Berlin. Mon traitement fonctionne bien. Cela fait 8 mois que je n'ai plus eu de poussée. Je suis sous Tysabri® (avant Tecfidera® et encore avant Avonex®).

Cette année, deux skippers de l'association, sont arrivés 4ème à la Transat Jacques Vabre. Une belle victoire contre la maladie et aussi pour l'association Solidaires en Peloton dont les valeurs fédératrices sont générosité et solidarité dans l'effort sportif.

Pour réaliser ce défi, je suis à la recherche de sponsors qui m’amèneront a atteindre mes objectifs. En tant que particulier, vous pouvez également me soutenir dans mon défi par le biais d’un don. Suivre le chemin de l'action et être heureux, voilà un beau message que je souhaite faire passer et puis surtout, pour moi, la citation d'Oscar Wilde me définit si bien : « Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles. »

Merci. »

Par Ludovic.


2 commentaires
25/01/2016 à 09:37 par Audrey
Salut Ludovic,
Bravo pour ce défi, bravo pour ton engagement ! C'est super et ta citation en fin de texte me parle énormément.
Je ne connais malheureusement pas de sponsors potentiels mais je t'apporte déjà tout mon soutien moral... Même si ce n'est pas grand chose...
Ce que je peux peut-être faire si ça te tente, c'est te proposer une interview sur mon blog pour toucher d'autres lecteurs, d'autres sponsors potentiels et faire parler de la SEP par ce biais?
Ton projet, ta volonté s'inscrivent vraiment dans la dynamique que j'essaie d'y insufler... Donc n'hésite pas à me dire! Soit en me répondant ici ou sur audrey@inseparable-blog.com
En attendant, j'espere que ton projet se réalisera et que nous pourrons en avoir des échos via NotreSclérose :)
Audrey

25/01/2016 à 11:09 par ludo
bonjour Audrey oui pas de souci pour un article sur ton blog avec grand plaisir

pour le défi (marathon de Berlin ) inscription et envoyer et valider donc je courais bien a Berlin le 25 septembre 2016

merci encore pour ce petit message de soutien pour suivre le projet mes entrainement Jai une page Facebook https://www.facebook.com/groups/granddefimarathon2017pourlascleroseenplaque/

Ajouter un commentaire