La sclérose en plaques,
c'est vous qui en parlez le mieux.
Ne laissez pas les autres
raconter votre histoire

Témoignez !

Le 23 mai 2020

Confinement et sclérose et plaques, par Aude.

« Je sors du confinement
avec beaucoup de difficultés
à marcher et avec une béquille ! »

Sclérose en plaques et confinement, vivre avec.

« Bonjour,

Au début, pas d’inquiétudes particulières, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. 

J’ai des jumelles de 3 ans et ça n’a pas été évident de trouver un rythme sans l’école. Elles ont beaucoup d’énergie et moi beaucoup moins. Je me suis sentie dépassée et fatiguée. 

La vie sédentaire qu’impose le confinement (malgré les séances de sport à la maison) s’est vite fait ressentir sur ma mobilité. Je sors du confinement avec beaucoup de difficultés à marcher et avec une béquille ! 
Il va falloir que je reprenne progressivement la kinésithérapie et l’activité physique afin de retrouver ma mobilité d’avant-confinement. Ce travail va être long mais efficace…

En route sur ce chemin de la récupération ! »

Par Aude.

❤️ Soutenez l'association Notre Sclérose ! (Exemple : un don de 20€ ne vous coûte réellement que 6,80 €).
 


3 commentaires
23/05/2020 à 22:53 par Aude
Merci pour vos commentaires!
Courage à tous!

23/05/2020 à 13:41 par CIECIVA Marysa
bjrs AUDE,moi aussi,avec moins de kiné,plus de balnéo,d'érguotérapie,pfff pffff,la marche est trés difficile,mais ça va quand même,j'utilise la béquille quand cela est nécéssaire,mais je pense que tout reviendra petit à petit,ça va aller,je vous fait un gros bisous,et courage,on est des battantes hiaaaa

23/05/2020 à 12:10 par cedric leclere
bon courage.

moi je n y vais plus mais je suis pas un exemple.

je fais du pilate.

par contre j hésite a me déconfiner.

bon j avoue ...

je suis un nounours.

caverne tout confort .

facebook .
cédric leclère lechat.

Ajouter un commentaire