La sclérose en plaques,
c'est vous qui en parlez le mieux.

Ne laissez pas les autres
raconter votre histoire

Témoignez !

« Bonjour, 

Je reviens vers vous après un an de silence (lire son témoignage de 2018). Diagnostiquée depuis mai 2018, j'étais en attente de traitement. Avec ma neurologue, nous avons opté pour le Gilenya®. Pour ma part, je n’ai aucun désagrément avec ce traitement. 

Aujourd'hui, je vis avec cette maladie qui me prend beaucoup, mais les choses ont évolué ! 
Je marche tous les jours avec mes chiens (je suis devenue famille d'accueil pour vieux chiens). Je suis une mère qui fait de son mieux avec son fils (c'est une vraie pile électrique). 

Beaucoup de choses sont encore difficiles à faire mais il y a du progrès. Je réécris avec ma main droite, je cuisine sans me brûler (perte totale de la sensibilité au niveau de la main droite). Cela fait énormément de bien au moral de savoir que je peux redevenir utile, petit à petit.
Nous avons beaucoup de projets, notamment un déménagement en décembre (et oui, je fais des cartons, je fais juste très attention de ne pas me couper) et peut-être un projet bébé avec l'accord de la neurologue en février. (Lire notre article sur la SEP et la grossesse).

Je tenais à dire que peu importe l'âge que nous avons, cette maladie est un vrai fléau mais il ne faut pas perdre espoir, il y a toujours un moyen de faire face et malgré des changements de vie ou projet, il faut se surpasser, car le meilleur des remèdes est le mental 😉

Merci pour votre lecture. »

Par Élodie.

❤️ Soutenez l'association Notre Sclérose ! (Exemple : un don de 20€ ne vous coûte réellement que 6,80 €).
 

Rediffusion du 11/11/2019.
Bonjour, MALADIE/S. 2011, j'ai 42 ans lorsqu'on m'annonce que j'ai une sclérose en plaques, ce diagnostic fait suite à 2 poussées importantes. Je ne connais de cette maladie que le nom. Ça fait maintenant 10 ans que je vis avec…

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonjour à tous,  Diagnostiquée en 2009, j'avais déjà partagé avec vous l'annonce de la maladie (voir le premier témoignage), les changements que cette nouvelle avait apportés dans ma vie, mon essai de l'Avonex® puis le choix de rester sans traitement malgré les encouragements répétés des neurologues. Trois ans après ce premier témoignage, la vie suit son cours…

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonjour,  Aujourd'hui, je parle de ma sclérose car j'ai accepté qu'elle cohabite avec nous.  Été 2013, je me réveille avec mon côté gauche tout endormi et aucune sensation dans les mains et dans les pieds…

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonjour, Je m’appelle Camille, j’ai 21 ans et je tenais à vous envoyer ce témoignage, pour les autres patient(e)s atteint(e)s de la sclérose en plaques mais également pour moi, pour me libérer. Le diagnostic est tombé il y a peu. Le 1er avril 2019…

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonjour, Voilà, je me présente, j'ai 39 ans et diagnostiqué de la sclérose en plaques en 2010 après une seconde poussée. La première était une névrite en 2009.

Lire ce témoignage en intégralité...

Lettre ouverte à la sclérose en plaques : « Eh, tu m'entends, la SEP, espèce de morue ? D'abord tu t'es permise d'entrer bien trop tôt dans ma vie et dans celle de mon père. J'avais 3 ans et demi quand, quasiment du jour au lendemain, on n'a plus pu jouer à chat, ni au ballon avec mon père, qui s'absentait assez souvent de la maison.

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonjour, En 2001, lors de notre voyage en Thaïlande (je suis maman de 2 filles adoptées en Thaïlande), je suis tombée gravement malade à la fin du séjour…

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonsoir à tous (oui il est minuit à l'heure où j'écris), Ça fait longtemps que je connais ce site, et j'ai très vite su qu’un jour je témoignerai à mon tour. Il me fallait juste attendre le bon moment. Pendant ce temps, je lisais les morceaux d'histoire des uns et des autres, de façon plutôt irrégulière. J'ai donc été diagnostiquée en 2006 (je vous épargne le parcours des examens et l'attente avant le diagnostic, il est le même pour presque tous)…

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonjour, Dans cette société, la maladie quelle qu’elle soit, est malheureusement un moyen comme un autre de catégoriser, étiqueter, marginaliser. Avec Audrey, sa force de caractère et ses profondes ressources spirituelles qui lui permettent de mener un combat admirable contre la sclérose en plaques (SEP), j'ai appris, compris, une lecture inverse du regard sur la maladie…

Lire ce témoignage en intégralité...

Ne laissez pas les autres
raconter votre histoire

Témoignez !