La sclérose en plaques,
c'est vous qui en parlez le mieux.

« Bonjour,

Lorsqu'on m’a diagnostiqué ma sclérose en plaques, sur le coup je suis resté « neutre ». Je ne connaissais pas cette maladie. Ma femme, elle, s'est effondrée, a pris en elle la douleur et les craintes que j'aurai dû avoir. Pendant deux jours complets, elle a pleuré, et moi, j'essayais de la réconforter de mon mieux, tout en gardant le sourire… Dans la foulée de ma première poussée, j'en ai fait une deuxième faisant apparaître de nouveaux symptômes : problèmes urinaires et sexuel (problème d'érection). C'est là que tout a changé car je ne me sentais plus homme et digne de vivre avec ma femme. Je l'ai mise devant le fait accompli, lui expliquant que la vie avec moi serait compliquée, qu'elle ne méritait pas cela et qu'il fallait qu'elle fasse un choix : partir ou subir. Elle a décidé de rester.

Les mois passent sous le poids de ma maladie et de tous ces symptômes. Je suis devenu dépressif et j'ai commencé à traiter cette dépression avec des cachets que mon médecin généraliste m'avait prescrits. Mauvaise idée, très mauvaise

Plus cela allait, plus le temps passait et plus je me renfermais sur moi-même laissant ma pauvre femme complètement de côté. Un an, deux ans ainsi…
Le couple a connu un tel bouleversement qui m'a, par le choc, ouvert les yeux. J'ai arrêté tous mes antidépresseurs. À partir de ce moment-là, les jours passaient et je ressortais petit à petit de mon brouillard, reprenant ma vie de couple en main. Je suis suivi de près par mon infirmière et ma psychologue qui m'aident dans mes démarches et me réapprennent à penser autrement : analyser, réfléchir, agir et si obstacles, les contourner, réfléchir, agir. Ceci jusqu'à atteindre mon objectif : me donner une mission chaque jour et faire en sorte de m'y tenir : comme, par exemple, aimer ma femme et le lui montrer, communiquer davantage (ce qui n'est pas mon fort) mais s'y efforcer.
La sclérose en plaques n'est pas une fin en soi, c'est un bouleversement de vie, un combat de chaque jour, mais je resterai tête haute.

Je ne retournerai plus dans ce maudit brouillard. »

Par David.

❤️ Soutenez l'association Notre Sclérose ! (Exemple : un don de 20€ ne vous coûte réellement que 6,80 €).
🔬 100% de vos dons vont à la recherche contre la sclérose en plaques.
 

Rediffusion du 14/06/2021.
« Bonjour à tous, Je m'appelle Marie et mon homme à 25 ans. Tout a débuté il y a un an. Décembre 2011, mon homme ne peut plus travailler. Il est serveur, et a des fourmillements dans la main et le bras. Ensuite selon ces dires, il a une sensation de carton lorsqu'il touche son bras.

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonjour, Diagnostiquée d’une sclérose en plaques depuis quelques mois, je commence seulement à comprendre ce qui m'arrive…

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonjour à tous, Je ne suis pas atteint par cette maladie, mais conjoint. Et depuis l'annonce, et même la période de dépression que j'avais remarquée avant la première poussée, notre relation n'est plus la même…

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonjour à tous, J’ai mis du temps à venir témoigner. Ma sœur est atteinte d’une sclérose en plaques (SEP) depuis 6 ans (elle avait 24 ans). Sa première poussée : elle s’est levée un beau matin et est tombée (vous devinez bien la suite)…

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonjour à tous, C’est la première fois que je vais raconter mon histoire sur un site dédié à la sclérose en plaques. Avant, j’étais septique, parce que je me disais que si je croise un témoignage d’une personne atteinte d’une forme plus grave que la mienne, je vais me dire que ça sera moi dans quelques années...

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonjour,  Je m'appelle Fanny j'ai 26 ans.  En 2012, j'ai fait une crise d'épilepsie en plein repas de famille. Pendant l'hospitalisation, on m’a fait passer plusieurs examens dont une IRM qui montrait quelque chose, mais les médecins ne confirmaient aucune hypothèse à ce moment-là…

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonjour,  C’est l’une des premières fois où j’écris à cœur ouvert. Je suis mariée depuis bientôt 3 ans avec mon premier amour, que j’ai connu quand j’avais 19 ans. Bien avant le mariage, j’ai connu sa maladie, je l’ai acceptée bien évidemment.

Lire ce témoignage en intégralité...

Quand on apprend le diagnostic de la sclérose en plaques de son conjoint… « Bonjour, Je n’ai pas eu une annonce dans un hôpital, elle ne m’a pas non plus été faite par un médecin… c’était dans un parc, et c’était la personne avec qui je sortais depuis quelques jours qui m’annonçait qu’elle avait une sclérose en plaques…

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonjour, J’ai rencontré Antoine alors qu’il avait déjà sa sclérose en plaques mais ça « ne se voyait pas », ou du moins il ne me le faisait pas voir…

Lire ce témoignage en intégralité...

Ne laissez pas les autres
raconter votre histoire

Témoignez !