La sclérose en plaques,
c'est vous qui en parlez le mieux.
Ne laissez pas les autres
raconter votre histoire

Témoignez !

Le 19 mai 2014

La sclérose en plaques de ma cousine, par Laure-Emmanuelle.

« Être malade de la SEP
loin des siens est terrible. »

« Bonjour,

Bravo pour ce site que je trouve particulièrement bien conçu.
Évidemment c’est la recherche de soutien qui m’a conduit jusqu’à vous. J’ai découvert la SEP (sclérose en plaques) il y a 15 ans lorsque cette maladie a été diagnostiquée sur ma cousine Stéphanie. Nous étions très proches dans l’enfance mais la vie et surtout son expatriation en Asie pour suivre son mari nous a pas mal éloigné. Je n’ai donc pas eu l’occasion de beaucoup me pencher sur cette maladie jusqu’à ce que j’apprenne, il y a 5 ans, dans quelles conditions de non-soins et de terrible isolement son « mari » la maintenait.

J’ai décidé alors de tenir un blog pour la soutenir et témoigner. Mais ce blog devait rester confidentiel pour ne pas lui faire courir de risque.
Aujourd’hui je voudrais sortir de cette confidence et j’ai pensé que vous accepteriez de mettre mon blog dans votre liste.
Ce serait vraiment important pour elle et peut-être plus tard pour ses enfants.

Être malade de la SEP est terrible.
Être malade de la SEP loin des siens est terrible.
Être malade de la SEP auprès de quelqu’un qui cherche à vous briser moralement est terrible.
Stéphanie affronte les 3.

Merci du soutien que vous pourrez m’apporter. »

Laure-Emmanuelle.

❤️ Soutenez l'association Notre Sclérose ! Faites un don !
 


3 commentaires
24/05/2014 à 14:17 par Dubois
quel enfoiros son mari !!!!
Il faut lire le blog avant de lire votre message.
C'est stupéfiant de voir la méchanceté des gens.

22/05/2014 à 15:20 par Dubois
Bonjour Laure-Emmanuel,

Malade depuis un an, je ne conçois pas de partir sans traitement sana rien. Je ne veux absolument pas m’immiscer dans la vie de votre cousine mais je pense quelle devait revenir en France, ou se trouver un hôpital français en Asie.
Il est vrai que c'est plus facile à dire qu'à faire. Y'a l'amour, les enfants, la vie de famille.
Il faut qu'elle se soigne sinon l'avenir va être plus que noir pour elle.
Il faut qu'elle revoit des personnes malades, la famille, ses parents enfin tous ceux qui pourront l’aider.
Bon courage à elle et surtout prenez soin d'elle
Cyril
PS je mets votre blog dans mes favories

20/05/2014 à 15:32 par cissou 55
Bonjour Laure-Emannuelle,

je suis choquée... non écœurée!!! par votre témoignage, moi qui ai le soutien de mon mari je trouve ça déjà tellement difficile psychologiquement de supporter cette maladie (avec cette peur de demain si présente), j'espère vraiment que votre témoignage sera lu par le plus grand nombre et que votre cousine sera aidée très vite.
Avec tout mon soutien...

Céline

Ajouter un commentaire