La sclérose en plaques,
c'est vous qui en parlez le mieux.
Ne laissez pas les autres
raconter votre histoire

Témoignez !

Le 29 févr. 2020

La sclérose en plaques de ma mère et la mienne, par Camille.

« Elle s'est toujours battue
et m'a donné la force de me battre. »

« Bonjour,

Je m'appelle Camille, j'ai 17 ans et j'ai découvert votre site il y a peu de temps.
Si je vous envoie ce message, c'est pour vous témoigner de mon expérience avec la sclérose en plaques. Quand j'avais 7 ans ma mère a contracté la sclérose en plaques, ce fut compliqué pour elle de tout assumer, j'étais petite et elle se sentait coupable d'être malade et de ne pas pouvoir s'occuper de moi comme elle l'aurait voulu.

Malgré tous les obstacles et les nombreuses poussées qu'elle a pu faire, ma mère s'est toujours battue et se bat encore à l'heure d'aujourd'hui. Je n'ai jamais compris cette force qu'elle avait en elle, cette rage avec laquelle elle se battait… jusqu'à ce qu'en avril 2009, je contracte à mon tour cette maladie.

J'ai enfin compris ce contre quoi ma mère se battait depuis 10 ans et à quel point c'est une femme qui a du mérite. Beaucoup de gens baissent les bras et abandonnent, mais elle, elle s'est toujours battu et m'a donné la force de me battre.

J'espère qu'un jour nous trouverons un remède à cette maladie qui touche tant de gens, et qui change notre vie à tout jamais… Je dis félicitation à toutes ces personnes, à tous ces gens, qui se battent depuis tant d'années contre cela… c'est tellement dur…

J'aimerais tellement pouvoir faire quelque chose pour que les choses bougent enfin… »

Par Camille.

❤️ Soutenez l'association Notre Sclérose ! (Exemple : un don de 20€ ne vous coûte réellement que 6,80 €).
 

Rediffusion du 23/11/2009.

12 commentaires
01/03/2020 à 10:24 par bassan françoise
bravo , je me bat contre cette saloperie depuis 33 ans , c'est très difficile par moment , les gens ne comprennent pas pourtant la vie est belle !!!!courage à vous , j'ai élevé mes enfants toute seule mon mari est parti à l'annonce de la maladie , il a bien fait !!!!!gros bisous , je marche avec une canne …………………………..

29/02/2020 à 22:50 par Jacky
Bonjour à tous. Comme je vous comprends, car moi même atteint de cette saloperie depuis 1982 je n'avais que 22 ans et je ne connaissais rien de cette maladie ni ne connaissais ce nom bizarre que la sep. Maintenant je connais et je sais que seul les personnes qui en sont atteintes peuvent en parler et comprendre notre douleur.courage à tous

12/05/2010 à 14:57 par Brigitte
Bonjour Camille...
Je viens de voir ton témoignage... j'en ai les larmes aux yeux.. J'espère que vous trouverez tjs la force, ta maman et toi de vous battre, il le faut...
Je ne pouvais pas réagir à ton texte.. J'ai moi aussi une sep depuis fin 2006 et je vais commencer un traitement. Nous avons une petite fille qui se prénome Camille... et un grand garçon.. La douleur pour une maman est de savoir que ses enfants peuvent, eux aussi, avoir cette saleté de maladie....
Je vous souhaite bcp de courage pour continuer.. portez-vous bien...
Brigitte

29/12/2009 à 20:38 par marilyn
je sais ce que c'est ! j'ai grandis avec la SEP de ma maman , jusqu'à ce qu' à mon tour j'apprenne que je suis atteinte , j'avais déjà mes deux enfants heureusement car je ne sais pas si j'aurai pris la décision de faire des enfants avec le risque qu'ils soient malades eux aussi ...
C'est pas facile tous les jours surtout que ma mère est très atteinte maintenant et elle a renoncé .. Moi j'avance
courage
marilyn

24/11/2009 à 20:45 par Camille
Qand je me dis que toute les 4h une personne est touché par la SEP sa me laisse sans voix mais quand je vois cela, je lis aussi je ne sais quoi dire qu'il faut restez fort qu'il faut ce battre jusqu'au bout, les heures passent mais ne doivent pas flaiblir moi aussi Camille j'avais 17 ans ! je te tire mon chapeau parce que oui je le dit on peut faire preuve de bcp de patience et de courage on ne vous le dit pas assez cher SEPiens je vous le dit ! :)

24/11/2009 à 05:05 par Martine
Bonjour Camille,

Tu es bien jeune pour avoir la SEP quoique j'avais 18 ans !
Oui, avec ta maman vous allez vous comprendre, elle va t'apporter son expérience mais ça doit lui faire drôlement mal que tu sois atteinte !
Je crois que la SEP, nous rend toutes fortes, on a pas le choix si on veut vivre à peu prés normalement !
Je pense que les nouveaux traitements sont trés efficaces et ça avance !
Bon courage !
Bise à vous 2

23/11/2009 à 18:26 par Adrienne/handiady
Famille SEP, pas si rare... Mais l'exemple de ta maman t'aidera, te donnera la pugnacité pour résister! Je te sens dynamique, tu te battras pour une vie aussi normale que possible! Bonne continuation,biz!

23/11/2009 à 16:33 par annabelle
bonjour Camille,
Tu as quasiment toujours vécu auprès de la SEP de ta maman et te voilà à 17 ans, à devoir vivre avec...
eh oui, quel optimisme dans ton témoignage.

bisous de soutien
Nabelle

23/11/2009 à 15:15 par Camille
Merci de vos commentaire...
oui même si c'est dur il faut faire avec..
mais sa a renforcé d'autant plus les liens que j'avais avec ma mére..
car maintenant nous nous comprenons toute les 2 sur cette maladie..
Ma mére a des difficultés a marcher et ne sort pratiquement plus de chez nous... mais par rapport au nombre de poussé quel a eu.. j'estime quand même que c'est une battante...
c'est mon modéle et sa le restera..
J'espére réussir moi aussi a avoir une famille et un boulot et savoir tout assumé comme elle a pus le faire... et surtout le faire aussi bien quel la fait..
L'avenir me fait peur.. mais je Reste confiante et j'ais envie de me battre pour réussir ma vie..
pour que ma mére soit fiére de moi...

bisous a vous tous...

23/11/2009 à 14:19 par Sep à moi
Courage Camille, ton témoignage est poignant. J'espère que ta maman se porte pour le mieux.

Fred

23/11/2009 à 10:20 par Clalis
Bonjour Camille,

J'ai lu ton témoignage et j'ai eu des frissons. Oui, c'est vrai que cette saloperie change notre vie à tout jamais. Merci pour tes félicitations, maintenant tu es dans la même galère que ta maman. Courage à vous et quel optimisme, c bien, pour cette saloperie il faut être fort. Bisous et encore pleins de courage.

23/11/2009 à 09:39 par isa
Bon courage Camille tu sens ne pas en être dépourvu à la lecture de ton témoignage! ;-)

Bisous

Isa

Ajouter un commentaire