La sclérose en plaques,
c'est vous qui en parlez le mieux.
Ne laissez pas les autres
raconter votre histoire

Témoignez !

Le 12 déc. 2018

La sclérose en plaques d'une amie, par Aurélie.

« Je l'adore et je déteste
la sclérose en plaques
qui la fait souffrir. »

« Bonjour,

Je m'appelle Stéphanie, mon amie a une sclérose en plaques, moi non.
Octobre 2007, je découvre un forum, ma mamie est Alzheimer, la première à me répondre est Aurélie, elle a la sclérose en plaques.
Cette Aurélie, je ne sais pas pourquoi, mais j'ai envie de la connaître, de connaître la sclérose en plaques.
Alors je cherche des renseignements sur la sclérose en plaques, mais finalement on n'en sait pas tant que ça.

Une amitié se tisse entre nous, on papote de plus en plus souvent, même tous les jours, plusieurs fois par jour, j'apprends à la connaître, elle me fait connaître sa sclérose en plaques.
Et puis un jour on décide de se rencontrer, le rendez-vous est pris chez moi, j'ai de la place, je la renseigne sur la maison, pas d'escaliers, possibilité de circuler en fauteuil, je lui laisse ma chambre, les mezzanines des enfants on oublie !!! Nous fixons une date, elle viendra avec Yann et Arthur la boule de poils.

Mon mari n'est pas très chaud, il ne les connaît pas, et puis comment on fait avec une personne handicapée ? et puis comment va-t’elle venir ? (pardis, le fauteuil roulant va prendre l'autoroute !), il est un peu mal à l'aise, peur d'être maladroit.
Mais moi je suis impatiente !
Un accord entre nous, elle me demandera lorsqu'elle aura besoin de quelque chose, on lui fiche la paix avec ça, et puis si ma famille a des questions, elle y répondra volontiers. Et c'est qu'ils en ont !

Le grand jour arrive, Aurélie est sur la route, et moi je tourne en rond.
Nous faisons connaissance de visu, ma famille les adopte de suite, et je n'ai pas le sentiment qu'ils sont maladroits ou gênés, ça roule !
Pour les sorties, elle nous guide selon ses possibilités de la journée, je n'ai rien prévu, je ne sais pas faire, pas l'habitude, en général on y va au pif, mais là ce sera impossible. Donc on voit avec elle, ça aussi c'était prévu, quelques péripéties, bien gérées tout de même, 4 jours de pur bonheur avec ma nouvelle extra amie Aurélie.

Le jour du départ est là, un petit pincement au cœur, et la promesse de remettre ça.
Tout c'est bien passé pour nous, j'espère que pour elle aussi.
Mon amie a la sclérose en plaques, moi non, mais nous sommes amies malgré notre différence,alors je lui dis merci de m'avoir acceptée comme amie, merci pour tout ce qu'elle m'apporte.

Je l'adore et je déteste la sclérose en plaques qui la fait souffrir.

Par Stéphanie.

❤️ Soutenez l'association Notre Sclérose ! (Exemple : un don de 20€ ne vous coûte réellement que 6,80 €).
 

Rediffusion du 31/10/2008.

Soyez le premier à laisser un commentaire