La sclérose en plaques,
c'est vous qui en parlez le mieux.
Ne laissez pas les autres
raconter votre histoire

Témoignez !

Le 27 mai 2020

La sclérose en plaques en poésie, par Marie.

« Tu t’es imposée, tu m’as envahie
À corps et à cris, je me défends… »

« Pour la vie… Tu y resteras à jamais

Mais qui t’a placé à mes côtés ?

En 2003, je ne t’ai pas choisie
Éloigne-toi…
Le destin m’a ôté
Une partie de Vie...
Dans la chaleur de mon être à mon insu

Je t’en veux de plus en plus
Quitte-moi
Mais tu t'accroches à moi

Le bonheur a délogé à coups de coudes

Je me couche mais guère ne dors
Distance-toi…

Tu te places en rideau contre le lever du soleil
Ce grand sourire du jour dans tout cœur humain

L’aurore de mes jours est prise dans tes griffes
Le chant des oiseaux n’atteint plus mon oreille
Tu avances dans mes pas, tu ombrages ma vue

Rebrousse ton chemin
Pour que je fasse le mien

Tu as semé la nuit éternelle dans mon cœur
Le soleil n’y a plus sa place

Prends congé de ma vie…
Tu t’es imposée, tu m’as envahie
À corps et à cris, je me défends
Ôte-toi de mon existence

Dégage Tristesse, dégage je t’en supplie
Divorce-moi…
Mais tu ne le veux pas

Jusqu’à la fin
Tu seras en moi
Ce contrat ne prendra jamais fin

Je n’y vois pas autrement,
Pas de licenciement

Avec toi je ne puis nullement
Que de t 'accepter bien malgré moi…

Toi, Toi, Toi La traîtresse, la sournoise oui

J'ai dû « accepter ce pacte
Avec le diable que tu représentes »
Pour toujours être présente…

M’avoir tant pris de ma vie

Ton nom est déjà si moche qu’on n’ose le prononcer
De diminutifs tu es nommée

SEP
S E P
Sclérose en plaques
Et claque…

Jamais tel pacte nous ne décidons
Mais c’est elle qui a raison
Toujours raison…

C’est celle-là que nous combattons
Pour toujours c’est contre toi désormais
Que je dois redoubler
De dire « NON de NON !!! »

Pourquoi m’avoir choisie ?
NON tu ne m’auras pas ainsi…

De pitié nul n’a besoin
Simplement de nous regarder
Sans juger
Car nul n'est à l'abri
De ces multiples pathologies…

Tu es là
Ce combat est un de plus au quotidien. »

Par Marie.

❤️ Soutenez l'association Notre Sclérose ! (Exemple : un don de 20€ ne vous coûte réellement que 6,80 €).
 


2 commentaires
27/05/2020 à 20:33 par MFDB62
Bonsoir et Merci Marysa ,
Hélas c'est la réalité et la vérité ....J'ai écrit ce texte en pleurant énormément lorsque qu'étant hospitalisée
Ce jour de mon anniversaire en Mai 2003 à 10 minutes avant .........Le neuro m’annonce ce diagnostic fatal ........Merci Docteur en cadeau
je m'attendais à autre .....Connaissant bien La SEP par 3 cousins (musiciens dans l'armée ) atteints dont un Trompettiste à l'Armée de l'air qui a été jusqu'à ne plus en pouvoir ..........Il est vrai que ma réaction fut mauvaise en sortant de la chambre , pleurant et me tapant la tête contre le mur en disant " Non c'est pas vrai , pas moi aussi ....."La réaction du Neuro était que je devais aller en PSY .......Lorsque l'on sait que "LA VIE VA DEVOIR DEVENIR toute autre et en effet "Devoir vendre mes commerces à perte (mais ce n'est pas du jour au lendemain que l'on vend ), renoncer à mon agrégation de Prof de Piano en conservatoire , J'ai continué à travailler normalement et les chutes si fréquentes , ce mal être constant .........Mais le pire est le refus pour 3 ados à l'époque de voir leur mère qui n'osait plus sortir "sans avoir leur réflexion mais marche bien , on dirai que t'as bu !!! etc..." Faire honte est si dur à vivre et ne ressentant jamais les poussées , je me suis vite retrouvée en fauteuil et là ce fut " Les Fauteuil arrive on ne te connait plus ......!!!" Cela fut vrai .......Les voir passer "La chair de ma chair " devant moi et être une étrangère " changer de trottoir ........J'allais pleurer dans un coin seule avec ma peine et leur Père qui n'osait rien leur dire c'était normal leur réaction !!! Bien , Merci aussi .........Désormais je suis séparée , les enfants ont fait leur VIE , sont Parents dont je ne connais même pas les petits à ma grande tristesse ........Je ne vois plus personne et vaille que vaille "Un jour viendra ou il sera trop tard pour les regrets et leurs pleures je n'en veux pas .........Le seul qui a toujours été mon pilier , me comprendre et m'encourager , me booster était Mon cher Papa qui , hélas est parti dans des souffrances atroces .........Je n'ai plus que sa pierre tombale pour me réfugier , pleurer et poser des questions dont je n'aurai jamais plus de réponses , mais La Vie , Le combat continu et je continuerai jusqu'au bout >>Pas Taureau pour rien !!! .............Oui cette intruse et sournoise "Cochonnerie de Maladie " Nous prend tout pour certains d'entre nous .........
Bien sincèrement et Amicalement Marysa et merci encore pour ton commentaire
Bises de Marie

27/05/2020 à 13:23 par CIECIVA Marysa
pas de mot,tout est dit,c'est exactement ça,bravo,c'est magnifique,bis avec larme aux yeux bis

Ajouter un commentaire