La sclérose en plaques,
c'est vous qui en parlez le mieux.
Ne laissez pas les autres
raconter votre histoire

Témoignez !

Le 28 août 2019
La sclérose en plaques en vidéo, par Meriem.
« Je cours plus vite que toi. »

À 35 ans, on m'a diagnostiqué la sclérose en plaques, j'ai eu du mal a accepter cette maladie. Ce petit clip parle de mon combat de tout les jours que j'ai voulu partager avec vous.

 

 


7 commentaires
12/11/2019 à 22:28 par Chantal Chevauché
Bonjour,
Tous ces témoignages sont poignants, réalistes et encourageants pour continuer. J’ai les symptômes que vous décrivez et ce de puis 7 mois toujours sans diagnostic. Je suis handicapée visuelle, auditive et porteuse d’un gène de la Drépanocithose. Je passe un EMG le 14 nov 2019 et une biopsie musculaire le 12 déc 2019.
Je suis souvent en fauteuil roulant j’ai adopté une petite chienne, je suis peintre....je vois un psychiatre et une psychologue....mais ma tête reste debout grâce à ceux qui m’aiment et me comprennent.
La lecture de vos messages m’a fait du bien et rassurée sur mon sentiment de culpabilité, de simulation.
J’attends un diagnostic, mais entre la canne blanche, les appareils auditifs et le fauteuil, je me sens descendre dans les abysses. Le seul remède qui peut me remonter c’est l’expression picturale et un mot sur mes symptômes qui soulagerait mon esprit qui devient de plus en plus confus..
Merci pour vos témoignages. Audrey m’a particulièrement touchée. Je me reconnais dans sa façon de résister, d’exister et de prendre le meilleur. Je suis souvent surnommée la rebelle....
Houpss j’oubliais je suis suivie à l’hôpital de Marseille nord. J’ai rencontré deux neurologues et une Interniste.
L’attente me pèse ainsi que les temps interminables pour poser un diagnostic !!!
Quand tout sera posé, je lâcherai prise....sur des contraintes que je me donne pour prouver que je vais bien. Cette grande fatigue accompagnée de douleurs est insupportables....je tiens car je suis bièn accompagnée. Parfois je ne voudrais plus Être Là, je suis lassée de tout. Le quotidien est en perpétuel diminutions physiques et morales
Je vous Tien au courant des suites à vivre et surmonter.
Si le Cœur vous en dit regardez mon site : Chantal Niox « regards partagés »
Bien à vous
Chantal 💝

03/09/2019 à 16:34 par C
Malgré que ça soit dur, je me bats, il faut toujours se battre contre cette maladie, faut pas se laisser aller. J'ai des fourmis au bout des orteils, Des fois on a pas trop envie mais il faut trouver la force de se battre. Vous avez du courage à faire cette vidéo, je suis d'accord avec vous, moi aussi quand j'ai commencé à l'avoir j'aurais bien aimé que ce ne sois pas la SEP. J'avais peur de ne plus pouvoir marcher ou me débrouiller, et aujourd'hui je me bats toujours. Je fais de mon mieux pour mon équilibre, je vais voir le kiné, je fais des efforts et des fois j'appuie sur les pointes des pieds pour essayer de me tenir au sol. J'espère je pourrai un jour marcher comme tout le monde.

01/09/2019 à 04:12 par Meriem Derrer
Un grand merci pour vos messages, cela me touche, je vais bien et je cours plus vite qu'elle, je vous embrasse, force et honneur...

29/08/2019 à 00:30 par Feiza reguii
Bravo meriem et courage . Ilya des moments ou vous devez ignorer cette sep . Je vis avec depuis 2004 .

28/08/2019 à 13:00 par cedric leclére
c est génial motivant a souhait et la j attend le medecin de l adapt de thionville.

valide prenez en de la graine.

en moi aussi

merci pour ton clip

28/08/2019 à 10:57 par Marjolaine
Belle vidéo, beau travail et bon courage pour la suite !

28/08/2019 à 09:20 par Sylvie Faure
Beau manifeste et beau combat ! Continuez...

Ajouter un commentaire