La sclérose en plaques,
c'est vous qui en parlez le mieux.
Ne laissez pas les autres
raconter votre histoire

Témoignez !

Le 16 nov. 2020

La sclérose en plaques, par Émeline.

« Je suis en train de diffuser ma BD
que j'ai écrite et dessinée
où je raconte toute mon histoire… »

« Bonjour à tous,

Je m'appelle Émeline et j'ai 41 ans. J'ai appris il y a 10 ans que j'avais une sclérose en plaques. Dès le départ la jambe gauche ne répondait plus normalement mais ça revenait un peu grâce aux bolus de corticoïdes (même si je n'ai jamais pu recourir, suite à la première poussée) et aujourd'hui elle répond encore moins bien ! Ce n’est vraiment pas simple de se sentir limitée pour chaque déplacement.  

J'ai la chance d'avoir un amoureux qui m'a beaucoup soutenue depuis le début et nous avons eu deux merveilleux garçons par la suite. J'essaye de mener la vie la plus normale possible, malgré les empêchements. Ce n’est pas facile tous les jours c'est vrai mais l'amour qui m'entoure m'aide énormément. Et puis j'ai cheminé longuement pour réussir à m'aimer à nouveau, malgré le fait que je ne peux pas beaucoup marcher… car cette fichue sclérose en plaques, elle en fout un coup à l'estime de soi !

Pendant les 10 premières années, j'ai eu un mal fou à en parler autour de moi. Je mettais en place beaucoup de stratégies pour la cacher aux autres, pour éviter de me confronter à mes limites. Au point de garder toute ma peine à l'intérieur de moi. Je ne pouvais pas prononcer les mots « sclérose en plaques » sans pleurer.
C'est pour ça que j'ai eu besoin d'écrire mon histoire, via le dessin, de raconter mon cheminement, à la fois les nombreuses peurs que cette maladie a suscitées en moi, mais aussi les rencontres qu'elle m'a permis de faire, notamment avec un médecin qui travaille sur le sens des maladies. Cette rencontre a été décisive pour que je commence à travailler sur moi, sur mon histoire et avancer. Malgré tout, cette maladie est encore présente et m'embête tous les jours, mais je crois que les épreuves de la vie peuvent être aussi des moyens d'apprentissage, même si c'est très dur.

Aujourd'hui, j'arrive à mieux en parler, et même plus que ça, je suis en train de diffuser ma BD que j'ai écrite et dessinée où je raconte toute mon histoire : l'annonce, les peurs, les difficultés et aussi tout ce que j'ai mis en place pour, petit à petit, accepter, intégrer ce qui m'arrive, les rencontres et la recherche de sens…

J'en parle ici aujourd'hui car je lis souvent les témoignages et ça fait du bien de partager nos vécus et de lire ceux des autres. 
Partager avec vous cette BD, c'est un moyen la faire connaître, et notamment auprès de personnes qui sont touchées, de près ou de loin, par la sclérose en plaques.

Je vous souhaite à tous bon courage (il m'en a fallu, à moi aussi, pour vous écrire !). »

Par Émeline.

❤️ Soutenez l'association Notre Sclérose ! (Exemple : un don de 20€ ne vous coûte réellement que 6,80 €).
 


2 commentaires
16/11/2020 à 09:49 par Benoit
Superbe vidéo sur Ulule, bravo et bonne chance !

16/11/2020 à 09:46 par Benoit
Merci de partager ton témoignage Emeline, je vais de ce pas jeter un oeil au projet de ta BD,
je viens moi-même de créer une asso pour partager mon expérience de ma vie en pleine conscience FB: sepc.asso
merci encore et bravo

Ajouter un commentaire