La sclérose en plaques,
c'est vous qui en parlez le mieux.
Ne laissez pas les autres
raconter votre histoire

Témoignez !

Le 16 juil. 2021

La sclérose en plaques, par Gaël.

« J’avais la vision floue
de l’œil gauche. »

« Bonjour,

Je m’appelle Gaël, j’ai été diagnostiqué de la sclérose en plaques en 2016. J’avais 17 ans à l’époque et j’allais encore au lycée lorsqu’une première poussée a fait son apparition. J’avais la vision floue de l’œil gauche. Les médecins n’avaient pas réussi à trouver ce que c’était, privilégiant une méningite bénigne. 

En 2016, j’ai eu des problèmes d’oreilles internes, de nausées et de vomissements pendant une semaine. Suite à une IRM, on a pu découvrir, au vu de l’importante « disparition » de myéline, que c’était bel et bien une sclérose en plaques. 

Aujourd’hui, j’ai 20 ans et je vis ma vie normalement. Je fais du sport, des sorties et je suis engagé dans la vie associative et politique. Tout va pour le mieux.
Je reste suivi par ma neurologue et fait des perfusions toutes les 6 semaines à l’hôpital. »

Par Gaël.

❤️ Soutenez l'association Notre Sclérose ! (Exemple : un don de 20€ ne vous coûte réellement que 6,80 €).

Rediffusion du 20/04/2020.

6 commentaires
21/04/2020 à 18:10 par Stephanie
Un petit mot pour te donner tout mon soutient .... j’ai une toute autre pathologie mais dans tout les cas tu et courageux ❤️❤️❤️❤️ Bis ( bisous à baptiste )

21/04/2020 à 06:29 par Gaël
Je suis l’auteur, je peux être contacté à mon adresse mail, gaelgalindo@outlook.fr, n’hésitez pas à venir échanger (fafa aussi)

20/04/2020 à 11:14 par fafa
Bonjour,
je ne sais pas si je peux communiquer avec Gaël qui a publié un courrier le 20 avril car moi aussi je viens d'avoir une poussée sur l'oeil, et je vois qu'il a des injections toutes les 6 semaines.
j'aimerais savoir quel est ce traitement ?
merci

20/04/2020 à 10:36 par jouffroy
J'ai une SEP depuis l'age de 38 ans ; j'en ai 68 aujourd'hui;

des fourmillements au déut , des problemes d'équilibre, la vision d'un oeil en moins ,.

Depuis janvier 2019 sous copaxone 40 mg à raison de 3 piqures par semaine.

Grosse fatigue ; de la natation dès que c'est possible , ca me fait du bien .

Etat stationnaire .

Confiné comme tout le monde ; content quand ce sera fini.

20/04/2020 à 09:30 par Camille
Javais ton âge lorsque la maladie c’est déclencher aux lycée cetait vraiment difficile pour moi pdt 5 ans je n’ai pas pu avoir une vie normale aujourd’hui les choses vont mieux... sous perfusion toute les 5 semaines 💪🏼 Courage à toi profite de la vie au fond, enfin en ce moment ils font le faire confiner ...^^

20/04/2020 à 08:22 par Ledru Élisabeth
J ai 63 ans sep depuis 1980 avec au début une nevrite optique des fourmi dans la jambe le bras avec divers traitements pendant ces nombreuses années he suis normal avec des symptômes invisibles pour les autres mais fourmis mal au dos problème urinaire je dors mal je suis courbaturee fatiguée ext. J ai pris copaxone 15 années puis ayant des difficultés à l endroit des injections j 'ai arrêté le neuro m'a dit la maladie est endormie vous pouvez arrêter et bien voilà que 1AN après j' ai a nouveau une névrite optique pas soignée car avec le coronovirus je ne peux pas prendre des corticoides mais j ai repris le copaxone pour six mois en attendant déprendre un traitement comprimes je dois vous dire ma mère avait la sep elle était grabataire décédée a 76 ans elle a commencé à être malade a 30ans

Ajouter un commentaire