La sclérose en plaques,
c'est vous qui en parlez le mieux.
Ne laissez pas les autres
raconter votre histoire

Témoignez !

Le 8 juil. 2015

La sclérose en plaques, par Kamal.

« Je l’ai bien accepté parce que
je me dis toujours que ça pouvait
être plus grave. »

« Bonjour,

Après diverses recherches, je me suis décidé à prendre contact avec votre association pour discuter beaucoup plus et voir l’évolution et les traitements préconisés à cette maladie.

Pardon, je suis  Algérien, résidant Alger, cadre dans une banque, en congé de maladie depuis presque 3 ans et ayant découvert tardivement ma maladie puisque mon médecin traitant, me faisait croire à un hernie discale (après plus de 5 ans), je me suis donc présenté après mures réflexions et conseils d’un ami médecin au CPMC, à l’hôpital où le médecin (neurologue) après consultation et entretien a décidé de m’hospitaliser pour : bilan sanguin, IRM, scanner, ponction lombaire…

Trois jours après, on m’apprend que je suis atteint d’une sclérose en plaques. Dieu merci je l’ai bien accepté parce que je me dis toujours que ça pouvait être plus grave.

Pourtant j’étais un sportif ayant suivi mon cursus dans un lycée sportif.  

Merci pour votre lecture. »

Par Kamal.

❤️ Soutenez l'association Notre Sclérose ! (Exemple : un don de 20€ ne vous coûte réellement que 6,80 €).
 

Rediffusion du 17/06/2013.

Soyez le premier à laisser un commentaire