La sclérose en plaques,
c'est vous qui en parlez le mieux.
Ne laissez pas les autres
raconter votre histoire

Témoignez !

Le 11 août 2016

La sclérose en plaques, par Raphaëlle.

« Pour la conduite, je dois
faire attention, je peux être dangereuse
pour les autres et moi-même… »

« Bonjour à tous,

Je suis également atteinte d'une sclérose en plaques, découverte en septembre 1995. Lorsque j'ai appris le verdict, le ciel m'est tombé sur la tête. 
Ma fille et mon mari étaient les seuls informés durant 2 ans.
1er palier : les vertiges y compris la nuit allongée.
Depuis fin 2011 je suis de plus en plus fatiguée et j’ai des problèmes au niveau de la vue : les yeux parfois "balayent". 
Et aussi : déséquilibre et panique. Pour la conduite, je dois faire attention, je peux être dangereuse pour les autres et moi-même…

J’ai également des problèmes d'élocution et de mémoire. J’espère trouver très vite une association, à proximité de mon domicile car j'habite dans en Vercors en Isère, afin de rencontrer des personnes ayant la même maladie, pour échanger, écouter et aider.

Je confirme, la sclérose en plaques se voit difficilement, nous avons tendance à nous taire. Depuis peu j'en parle un peu plus. SOYONS FORTS et gardons le moral ! 

À très bientôt ! »

Par Raphaëlle.

> Soutenez l'association Notre Sclérose ! Faites un don !
 

Rediffusion du 15/04/2013.

Soyez le premier à laisser un commentaire