La sclérose en plaques,
c'est vous qui en parlez le mieux.
Ne laissez pas les autres
raconter votre histoire

Témoignez !

Le 8 déc. 2014

La sclérose en plaques, témoignage de Circée.

« Aujourd'hui, je suis heureuse
et ça c'est suffisamment étonnant
pour être noté ! »

« Bonjour,

J'ai une sclérose en plaques (SEP) depuis 7 ans, j'ai déjà témoigné une fois mais là j'avais envie de parler de l'espèce d'immense changement qu'il y a eu dans ma vie parce que pour une fois, il est cool !

Je suivais une formation de médiatrice familiale. En juin, je l'ai mise en suspens parce que j'ai eu une poussée de six mois qui psychologiquement était très dure à gérer. Je me donnais trois mois de vacances et de réflexions pour savoir ce que j'allais faire.
En septembre, je suis allée en rééducation et là j'ai pris ma décision. J'ai suspendu définitivement ma formation. En juin, je l'aurais vécu comme un échec. Là, j'en suis heureuse. J'ai pesé le pour et le contre puis j'ai pris conscience que le travail n'était pas la seule manière de s'épanouir et d'avoir une place dans cette société.

Dans le même temps on m'a fait une proposition totalement folle dont j'ai mis longtemps à prendre réellement conscience. Je fais de l'escrime pour la troisième année et une des personnes du club est la championne de France Vétérante. Depuis longtemps elle essaie de me pousser à faire de la compétition à haut niveau. Jusque-là, je me disais : "oui, oui, c'est ça". Puis là, ils se sont mis à quatre pour me dire de me lancer en sport handi bien sûr. Aujourd’hui je fais de l'escrime et vise l'équipe de France. Je suis coachée par cette championne de France, j'ai rencontré les autres champions de France valides, j'ai des contacts avec le champion olympique de sabre et surtout je m'ÉCLATE !

Alors bien sûr j'ai toujours une SEP, des problèmes pour trouver un traitement de fond efficace, une fatigue à gérer au quotidien.
J'ai aussi lancé mon propre blog. C'est aussi une belle histoire, parce que c'est suite à un article écrit pour ma cousine, article qui m'a valu beaucoup de réactions positives, que j'ai eu l'envie et le courage de continuer à écrire et à le publier. Je ne parle pas que du handicap, je parle de plein de choses vues avec mon regard de fille personne handicapée, d'escrimeuse, de sépienne…
Il y a une phrase de John Campbell qui m'accompagne depuis plusieurs mois : « Nous devons être prêt à se débarrasser de la vie que nous avions prévue, de manière à avoir la vie qui nous attend. » et aujourd'hui, je suis heureuse et ça c'est suffisamment étonnant pour être noté !

Coup de gueule :

Ça fait 7 ans que je suis en invalidité et je viens d'apprendre, il y a 1 semaine, que j'étais exonérée de taxe d'habitation. On me l'avait dit il y a quelques années, mais lorsque j'avais appelé le centre des impôts de mon lieu d'habitation de l'époque, on m'avait certifié que ce n'était que pour la redevance télé.
Donc j'ai appris cette nouvelle par la dame des impôts qui dans le même temps m'a dit qu'ils allaient me rembourser sur trois ans. Oh joie !
Ben non.
Effectivement la trésorerie de ma commune m'a remboursée mais je n'y suis que depuis deux ans.
J'ai donc fait une réclamation à celle où je vivais avant, qui eux m'ont déboutée en disant que la taxe d'habitation ne pouvais être contestée que dans l'année suivant son paiement.
Déjà je trouve que de ne pas le dire aux gens (qu'ils peuvent être exonérés), voire raconter des craques par manque de connaissance ou méchanceté c'est très limite mais en plus d'arguer d'un délai dépassé pour les rembourser en sachant qu'eux peuvent remonter sur 6 ans, je trouve juste ça minable.
Alors j'ai envie de dire haut et fort à toute personne en invalidité : "Ne payez pas votre taxe d'habitation et si on vous dit le contraire allez voir une assistante sociale."

Par Circée

> Soutenez l'association Notre Sclérose ! Faites un don !
 


7 commentaires
08/12/2014 à 17:03 par Danièle
Décidemment je n'ai pas le droit de dire a combien je suis reconnu inferieur a 50...

08/12/2014 à 17:01 par Danièle
Re..
Je suis

08/12/2014 à 16:55 par vlahisse
Oui je n'ai pas précisé mais je pense qu'il faut être à 80 % mais le texte exact est"infirmes ou invalides ne pouvant subvenir aux nécessités de l'existence ". Ce n'est pas très précis je l'admet.
Quoi qu'il en soit ça vaut le coup de se renseigner correctement. Si vous voulez que je me renseigne mieux, dites le, je le ferais.

08/12/2014 à 14:37 par Danièle
J'abandonne

08/12/2014 à 14:36 par Danièle
Oh bein c pas drôle ça de couper comme ça... Moi reconnu a

08/12/2014 à 14:34 par Danièle
Pardon le message a été coupé!!!
Pour les impôts il faut être reconnu a 80% je pense???? Moi qui est était reconnu a

08/12/2014 à 14:31 par Danièle
Bonjour...
Tout d'abord félicitation pour cette belle avancée dans votre vie.c'est très encourageant pour des malades comme moi qui debutent dans la sep... Continuez a nous faire rêver

Ajouter un commentaire