La sclérose en plaques,
c'est vous qui en parlez le mieux.
Ne laissez pas les autres
raconter votre histoire

Témoignez !

Le 7 août 2020

La sclérose en plaques vue de Sabrina.

« Elle m'a permis de voir
la vie autrement, à relativiser
et à être plus forte ! »

« Bonjour à tous.

Je me présente, je m'appelle Sabrina, j'ai 32 ans. Je vis avec la sclérose en plaques depuis 2002. J’habite dans la Meuse.

À mes 15 ans, j'ai eu ma première poussée avec une inflammation du nerf optique gauche. 
Le temps m’a paru très long avant le diagnostic. Je pensais même ne rien avoir après la batterie d'examens puisqu'aucun docteur ne m’a rien dit…

C’est mon médecin traitant, qui finalement, est venu un soir à la maison pour m’expliquer. Mais moi, je n'ai rien retenu sauf « MALADIE INCURABLE » et ma famille qui était en larmes. 

Je n’avais que 15 ans et je m'imaginais le pire : réadapter mes études, changer mes plans…
Et puis mince, je suis jeune ! La maladie, je m'en moque… Je fais ma vie !
Elle m'embête parfois mais je suis plus forte qu'elle. Elle ne me mangera pas ! 😄

J'ai été sous Avonex® pendant 6 ans. Mais un beau jour, j'en ai eu marre des piqûres et des effets secondaires que je ne supportais plus*.

Le neuro avait comme alternative un essai thérapeutique pour le traitement qui deviendra plus tard Tecfidera®. Je me lance dans ce protocole sans vraiment réfléchir. C'était pour 2 ans puis 5 et voilà plus de 10 ans que je suis sous Tecfidera® (il ne sera finalement commercialisé qu’après la naissance de mon fils qui a aujourd’hui 5 ans et demi).
Je travaille à mi-temps. Il faut dire mon p’tit bonhomme me demande beaucoup d'énergie.😄

Je ne suis pas fâchée contre la sclérose en plaques et je lui ai même fait une petite place sur ma peau ! 
Elle m'a permis de voir la vie autrement, à relativiser et à être plus forte !!!

Courage à tous.🌹💖 »

Par Sabrina.

Note de Notre Sclérose :
Les effets secondaires éventuels et leur intensité sont très variables selon les patients.
Pour en savoir plus sur les traitements, lisez notre article rédigé par des professionnels de santé.

❤️ Soutenez l'association Notre Sclérose ! (Exemple : un don de 20€ ne vous coûte réellement que 6,80 €).
 

Rediffusion du 16/09/2019.

7 commentaires
07/08/2020 à 13:30 par CIECIVA Marysa
idem pour moi sabrina,je vie avec,et j'assume ma maladie,je ne veut en aucun cas quelle prenne le dessus sur moi,même si il y a des moments difficiles,je ma batterais jusqu'au bout,pour moi et ma famille bisous tchiote et hiaaaaaaa

27/01/2020 à 11:52 par thierry regnault
Nous sommes là pour te soutenir. Ce n'est pas facile, il faut gérer la maladie et supporter le traitement .
,,,,Au début , ne connaissant pas la maladie , toute la famille a passée des jours d angoisse.
Aujourd'hui, nous connaissons la maladie
On mesure l'union d'une famille à sa capacité à traverser ensemble les étapes difficiles.


Je m'adresse aussi à Madame et Monsieur FISNOT. Soyez courageux tous les deux et pense bien à vous. Thierry REGNAULT

27/01/2020 à 09:33 par Jane bech
Bravo Sabrina, c est ainsi qu il faut réagir et je sais de quoi je parle. Reste courageuse même si parfois tu lâches. Aimes là cette vie. Gros bisous

14/12/2019 à 15:04 par Muriel
Quel belle leçon de vie ! Bien d autres devraient te lire... Plutot que de se plaindre pour tout et rien.
Tu es remarquable et admirable.
Plein de courage
Plein de bonnes choses avec ton ptit bonhomme.
Muriel
Excuse mon retard a ecrire.

21/09/2019 à 22:21 par Sabrina
Merci pour vos commentaires.et d'avoir pris le temps de me lire.
Alain non je ne laisse rien paraître si je ne dis rien, personne ne le vois.Pourtant oui la SEP est la depuis longtemps et il y a des moments de moins bien. Mais il faut allez de l'avant, je me suis toujours dis qu'il y avait tellement pire notammentchez les personnes atteintes de SEP.
Bon courage à vous. Les épreuves nous rendent plus fort! 💪
Cédric: oui se sont contre les gens qu il faut se blinder. Ceux qui ne comprennent ou ne veulent comprendre. J'en ai entendu des méchanceté ( elle profite de sa maladie pour en faire le moins possible, c'est une feineante (pour rester poli) elle a fait un enfant pour qu'il s'occupe d'elle, les handicapés devraient pas... Alors oui c'est extrêmement dur surtout quand on fait tout même plus que d'autre pour se prouver déjà a soit qu on peut (toujours) le faire.
Courage a vous.

21/09/2019 à 20:06 par Alain FISNOT
Tu es vraiment courageuse, Sabrina. Quand je t'ai connue, il y a quelques années déjà, je n'imaginais pas ce que tu vivais au quotidien.
Je peux en parler car mon épouse est en récidive de cancer du sein avec des ramifications partout, elle attaque la chimio, elle est courageuse aussi. Vos exemples me permettent de minimiser mes douleurs articulaires qui me font pourtant souffrir. Mais pour aider mon épouse, je fais fi de mes tracas ; de tout façon, je n'ai pas le temps, j'ai beaucoup à faire pour l'aider.
Bise Sabrina, de tout cœur.

16/09/2019 à 07:37 par leclère cédric
oui.

elle fait parti de nous alors j en fais ma force.
elle me blinde.
maintenant c est contre les gens que je dois me blinder

Ajouter un commentaire