La sclérose en plaques,
c'est vous qui en parlez le mieux.
Ne laissez pas les autres
raconter votre histoire

Témoignez !

Le 22 janv. 2014

Ma sclérose en plaques en poésie, par Stéphanie.

« Tant de douleurs et d’efforts inutiles. »

Petit ange

Petit ange, parfois tout te dérange,
Petit ange, parfois tout n’est que mélange.
Alors, sur un rocher, tu t’assois lassé,
Et tes ailes, tu laisses tomber.

Ta tête s’incline, doucement,
Tes yeux se ferment, lentement,
Monte une lasse et longue respiration,
Coule une larme emmenant ce trop plein d’émotion.

Tu survoles tellement de souffrance,
Tu survoles tant d’agitation dans nos existences.
Tant de douleurs et d’efforts inutiles,
Et tant d’émotions loin du cœur et si proche du futile.

Exaspéré, tu laisses s’envoler tout ce qui n’est pas toi,
Fatigué, tu refuses ces questions qui n’attendent rien de toi !
Alors, l’herbe repoussera à tes pieds,
Et pourra naître, la fleur dessinée sur le papier.

Quand la nature reprendra ses droits,
Quand du fond de ton cœur reviendra la foi.
Tu te relèveras apaisé, mais droit,
Et doucement ton envole, tu reprendras.

Par Stéphanie - 12/2013.

❤️ Soutenez l'association Notre Sclérose ! Faites un don !
 


1 commentaire
22/01/2014 à 13:11 par sandrine
Bonjour stephanie.
j espere que tu vas un peu pres bien.
j ai etait tres touchee par ton poeme car c est bien ce qu on subie avec cette fichue sep.
je ne sais pas a quelle stade que tu en est mais si ca te dit de vouloir discuter avec moi . J en serais ravie.
il est vrai qu on toujours besoin de reconfort et c est par la correspondance postale que je trouve ca.
voudrais tu qu on s ecrire et creer pourquoi pas une belle amitie.
bises. Sandrine.
mon mail sandrinekormann@sfr.fr
Je te donnerais mon adresse si tu veux bien.

Ajouter un commentaire