La sclérose en plaques,
c'est vous qui en parlez le mieux.
Ne laissez pas les autres
raconter votre histoire

Témoignez !

Le 26 sept. 2016

Ma sclérose en plaques, par Léa.

« Mais j'ai la force et l'envie
de tout récupérer pour voir grandir
ma fille et m’épanouir avec elle. »

 « Bonjour,

Je m'appelle Léa, on m'a diagnostiqué ma sclérose en plaques le 9 juillet 2006, ce qui fait 10 ans maintenant.
J'ai eu un traitement par interféron, mais je l'ai arrêté pour pouvoir avoir mon adorable petite fille. Mon neurologue m'a donc ensuite donné l'Aubagio® car j'en avais marre de faire des piqûres : c'était une contrainte malgré tout. Je suis maintenant dans l'attente de prendre mon nouveau traitement qui doit être le Gilenya® mais j'ai un peu peur de le commencer, étant donné ce que j'ai lu à son propos.
Mais de toute façon, je n'ai pas le choix car depuis ma dernière poussée (au début de ma grossesse, il y a 2 ans), j'ai perdu de la force dans ma jambe gauche. Malgré le kiné, je n'arrive pas à récupérer la totalité, même si je sais qu’il est possible que cela ne revienne jamais.
Mais j'ai la force et l'envie de tout récupérer pour voir grandir ma fille et m’épanouir avec elle.
Je suis forte et mon entourage est là, ainsi que ma fille qui me poussent à me battre tous les jours contre cette maladie. »

Par Léa.

❤️ Soutenez l'association Notre Sclérose ! (Exemple : un don de 20€ ne vous coûte réellement que 6,80 €).


Soyez le premier à laisser un commentaire