La sclérose en plaques,
c'est vous qui en parlez le mieux.
Ne laissez pas les autres
raconter votre histoire

Témoignez !

Le 23 déc. 2013

Ma sclérose en plaques, par Patrice.

« Un seul jour, et tout bascule ! »

« SEP, mon amie.

Ma sep, longtemps je t’ai regardé en ennemie, toi qui m’accompagne depuis des années. Cachée au fond de ma tête, tu as perdu ton anonymat une matinée de janvier en 2009.
Ce jour-là, je t’en ai voulu, je t’ai maudit, toi et la terre entière, de m'affliger de ce fléau divin.
Puis après moult réflexion, je me suis trouvé de plus en plus chanceux de t’avoir en amie, en confidente de ma vie.
Me conseillant par de subtils changements physiques et mentaux à modifier ma philosophie de vie.
Je me suis alors éloigné d’un labeur intensif et stérile qui ne contentait que mon banquier, heureux de me voir enrichi.
J’ai exploré mille et une facettes du voyage intérieur, apprenant à mieux me considérer.
Toi qui aujourd'hui m'épargne moult douleur par mon insensibilité tactile, tu es ma meilleure amie.
Une brulure ? Que nenni puisque douleur tu n'apparais pas.
Un mal de dos ? Non, tu es bien absent de ma vie car plus de soucis de poids à porter.

Sep, mon amie.

Tu continues à m’ouvrir les portes d’un nouveau monde créatif et coloré par le temps que tu m’accorde à moi-même. J’en deviens alors un « malade » imaginatif et heureux.
Empli de cette vie qui est mienne et que je partage par mes créations ».

Patrice LOUIS - 02/12/2013

LA SEP (en poésie).

Un seul jour, et tout bascule ! 
Comme un cheval à bascule 

Tu veux te lever 
Comme les 1er pas d'un enfant 
Mais là, pas de répondant 
Tu te dis cela va passer 

Comme la mécanique de la voiture démarre 
La mécanique humaine, ne réagit qu'à moitié ! 
Alors tu te dis : lâches prise ou bats-toi ! 
Et bien, choisis de te battre 
Mais pas seul, car on ne le peut pas ! 

Patrice LOUIS 2012.

❤️ Soutenez l'association Notre Sclérose ! Faites un don !
 

Rediffusion du 20/12/2013.

Soyez le premier à laisser un commentaire