La sclérose en plaques,
c'est vous qui en parlez le mieux.
Ne laissez pas les autres
raconter votre histoire

Témoignez !

Le 11 oct. 2013

Sclérose en plaques, par Isabelle.

« Une amélioration,
puis plus d'amélioration… »

« Bonjour,

Juste ce rapide témoignage sur une sclérose en plaques très atypique, qui commence par des difficultés de concentration de plus en plus dures à vivre au travail, des oublis, des on croit comprendre et en fait on n'a rien compris, et des attaques de panique face à ce cerveau qui ne fonctionne plus normalement. Arrêt de travail, la valse des médecins, le trou noir où l'on s'enfonce. Un traitement par Endoxan® qui me fait perdre les cheveux, une amélioration, puis plus d'amélioration, d'où l'arrêt du traitement avec une neurologue qui vous explique que puisque il n'y a plus d'effet on arrête. Je lui demande :
- On fait quoi ?
- Rien.
Rien, mais toujours ces difficultés, alors il y a l'orthophoniste et là on redevient attentif, on recommence à lire. Un petit miracle, j'ai dévoré, cet été, au moins 3 livres comme au bon vieux temps. »

Par Isabelle, 57 ans.

❤️ Soutenez l'association Notre Sclérose ! Faites un don !
 


3 commentaires
19/03/2014 à 09:12 par christel
Les filles je ne sais pas ou vous en etes maintenant, j'espere que vous allez bien.Moi on m'a ejecte de la saciete en 2007 apres un mi-temps therapeutique bref!'ai 46 ans et a la recherche b
d'un emploi avec un enfant qui entre dans le secondaire, mais cette saloperie de maladie est toujours la qui vous grignotte un peu tous les jours ALors avec mes trous noirs,mes douleurs ma fatigue, et tout le reste je releve la tete je respire un bon coup et je souris

14/10/2013 à 11:58 par Nathalie
Bonjour Isabelle,
De mon côté cela fait 20 ans que l'on m'a diagnostiqué une SEP. Je vie avec qu'elle depuis, avec bien sur des hauts et des bas. Ça fait deux ans maintenant que je fais une à deux pousseées par an et que des gros problèmes de concentration sont apparus. Si gros que pour mon travail cela devient impossible. Des trous de mémoire, comme toi " des on croit comprendre et en fait on a rien compris" . Après une menace de licenciement je suis en mi-temps thérapeutique depuis le début du mois de décembre mais pour le moment pas d'amélioration. J'ai encore au moins 16 ans à travailler alors je suis complètement perdue.
Je ne sais plus quoi faire.
À bientôt bon courage
Nathalie

11/10/2013 à 10:39 par LOUBET Marie France
Isabelle
Peut être que l'endoxan a stabilisé ta sep.
Garde l'espoir et bon courage !
et bonnes lectures !!!!

Ajouter un commentaire