La sclérose en plaques,
c'est vous qui en parlez le mieux.
Ne laissez pas les autres
raconter votre histoire

Témoignez !

Le 1 sept. 2018

Sclérose en plaques, témoignage de Laetitia.

« Le radiologue m'a expliqué
que j'avais une maladie
de la substance blanche. »

L'annonce du diagnostic :

« Étrangement, je l'ai assez bien vécue !
Mais il faut dire que cela faisait plusieurs années que je sentais bien que j'avais des symptômes inhabituels, et depuis janvier, je me faisais un sang d'encre dans l'attente de cette IRM.

Pendant l'IRM j'ai cru mourir, ça a duré une éternité, et à chaque fois on me disait qu'il fallait recommencer, que cela n'était pas suffisant et que le médecin l'avait marqué dans sa lettre, et moi je l'ignorais…
Lorsqu'ils m'ont annoncé l'IRM cérébrale, j'étais tétanisée, on m'a mis la tête dans une sorte de cage (on aurait dit Hannibal Lecter !!!) et on m'a renvoyée au fond du tunnel, avec ce bruit terrifiant…

J'ai eu une crise de panique en ressortant, j'avais d'horribles spasmes, du coup on m'a donné un calmant… j'ai fini par planer, mais c'est tant mieux, ça m'a permis d'affronter le résultat !

On voyait tout le monde repartir avec sa grande enveloppe, et moi on m'a dit « heu… le radiologue veut vous voir ! ». On a attendu 30 minutes, durant lesquelles, je me suis imaginée des tumeurs au cerveau, la mort imminente, un cancer… donc, quand finalement, le radiologue m'a expliqué que j'avais une maladie de la substance blanche, et qu'il a surtout prononcé les mots magiques : « Votre pronostic vital n'est absolument pas engagé », j'ai enfin respir !!!

Il a été rassurant avec moi, et je l'en remercie !!!

Le lendemain, mon neurologue posait le nom sur la maladie : la sclérose en plaques !
Il a été lui aussi très rassurant et m'a tout bien expliqué, et, paraît-il, "il se pourrait que vous ayez à me supporter encore quelques années" !!!

Bise. »

Par Laetitia. 

❤️ Soutenez l'association Notre Sclérose ! (Exemple : un don de 20€ ne vous coûte réellement que 6,80 €).
 

Rediffusion du 16/10/2007.

1 commentaire
02/09/2018 à 10:39 par Castelbou Chantal
J’ ai la sclérose en plaques depuis 1999 j’ai 3 enfants et 7 petits enfts j’évite de penser à ma maladie mon occupation au ralenti toujours présente pour occuper mes journées. Depuis un mois je suis en reducation à St Martin au Camoins. Marseille. Je pars demain. Il ne faut pas penser à notre sort. Bonne journée

Ajouter un commentaire