La sclérose en plaques,
c'est vous qui en parlez le mieux.
Ne laissez pas les autres
raconter votre histoire

Témoignez !

Le 28 oct. 2020

La sclérose en plaques, témoignage d'Élodie.

« Cette maladie est un vrai fléau
mais il ne faut pas perdre espoir. »

« Bonjour, 

Je reviens vers vous après un an de silence (lire son témoignage de 2018). Diagnostiquée depuis mai 2018, j'étais en attente de traitement. Avec ma neurologue, nous avons opté pour le Gilenya®. Pour ma part, je n’ai aucun désagrément avec ce traitement. 

Aujourd'hui, je vis avec cette maladie qui me prend beaucoup, mais les choses ont évolué ! 
Je marche tous les jours avec mes chiens (je suis devenue famille d'accueil pour vieux chiens). Je suis une mère qui fait de son mieux avec son fils (c'est une vraie pile électrique). 

Beaucoup de choses sont encore difficiles à faire mais il y a du progrès. Je réécris avec ma main droite, je cuisine sans me brûler (perte totale de la sensibilité au niveau de la main droite). Cela fait énormément de bien au moral de savoir que je peux redevenir utile, petit à petit.
Nous avons beaucoup de projets, notamment un déménagement en décembre (et oui, je fais des cartons, je fais juste très attention de ne pas me couper) et peut-être un projet bébé avec l'accord de la neurologue en février. (Lire notre article sur la SEP et la grossesse).

Je tenais à dire que peu importe l'âge que nous avons, cette maladie est un vrai fléau mais il ne faut pas perdre espoir, il y a toujours un moyen de faire face et malgré des changements de vie ou projet, il faut se surpasser, car le meilleur des remèdes est le mental 😉

Merci pour votre lecture. »

Par Élodie.

❤️ Soutenez l'association Notre Sclérose ! (Exemple : un don de 20€ ne vous coûte réellement que 6,80 €).
 

Rediffusion du 11/11/2019.

3 commentaires
11/11/2019 à 11:15 par Elodie
Je vous remercie pour vos messages !!
Tisia, pour ma main, j'ai commencé avec des petites choses comme tenir un crayon ou un livre par exemple ou faire une ligne de canevas, c'est un travail malheureusement de tous les jours... Aujourd'hui, j'essaie d'améliorer ma tenue, ayant fait du piano, il est très difficile pour moi de jouer un morceau mais je me dis qu'un jour prochain j'arriverai à me servir de ma main, il faut persévérer.

11/11/2019 à 08:41 par Tisia
J'ai été dans le même cas que vous avec ma main droite. Étant droitière. C'est un peu compliqué. J'ai appris à vivre avec une main comme ça. Maintenant ça va un peu mieux.. J'essaie de faire attention. Toutes petites choses est compliqué à prendre dans ma main.
J'aimerai bien savoir ce que vous avez fait comme démarches.
En tout cas bon courage

11/11/2019 à 06:58 par Nadine
Bonjour Elodie
Bravo à toi d'abord pour ta combativité, tu as bien raison il ne faut pas se laisser dévorer par cette saleté de maladie.
Bien sur elle nous oblige à revoir complètement notre vie bien souvent mais cela ne veut pas dire ne plus rien espérer, ne plus avoir de rêves.
Magnifique ce que tu fais pour les vieux chiens, moi aussi je les adore.
Amicalement

Ajouter un commentaire