La sclérose en plaques,
c'est vous qui en parlez le mieux.
Ne laissez pas les autres
raconter votre histoire

Témoignez !

Le 13 janv. 2021

Sclérose en plaques, témoignage de Cécile.

« Je vois la vie autrement
et j’essaie de profiter
des bons moments. »

« Bonjour,

Je m'appelle Cécile et j'ai une sclérose en plaques depuis 3 ans. 
C’est très difficile à vivre au quotidien, je suis toujours fatiguée et j’ai des maux de tête. 

Quand j’ai fait ma première poussée, je suis allée aux urgences et j'ai dû insister pour que l’on me prenne en charge. Après avoir réalisé un scanner, tout s’est enchaîné et j’ai été transférée en urgence dans le service de neurologie. Après une IRM passée à minuit, on a appelé mon mari qui ne savait même pas où j’étais. Un interne lui a dit que j’avais une tumeur au cerveau non opérable ! Ça a été un choc !

Le lendemain, un professeur est venu s’excuser et, à partir de là, tous les examens ont été faits. Diagnostic : sclérose en plaques
Au bout de 8 jours, je suis sortie sans plus d’explications et on m’a donné un rendez-vous dans 6 mois… avec l’interne qui m’avait annoncé une tumeur. 
Du coup, j'ai pris rendez-vous avec un autre neurologue qui s’est avéré exceptionnel ! Il m’a tout expliqué et m’a donné un traitement. Actuellement, j’en suis au troisième traitement. Je suis faible et j’ai beaucoup d’effets secondaires alors il cherche le traitement qui me soit le mieux adapté. 

J’ai repris le travail en mi-temps thérapeutique avec un aménagement de poste. 
J’ai mis longtemps à accepter mais parfois ça reste très difficile : heureusement, je peux compter sur ma famille et sur le neurologue qui me suis. Je peux l’appeler au moindre souci. C'est très important d’avoir un bon médecin. Je vois la vie autrement et j’essaie de profiter des bons moments. 

Merci à tous et courage à vous ! »

Par Cécile.

❤️ Soutenez l'association Notre Sclérose ! (Exemple : un don de 20€ ne vous coûte réellement que 6,80 €).
 

Rediffusion du 27/01/2020.

3 commentaires
27/01/2020 à 09:46 par mary
Bonjour amical à toutes et tous, j'ai 63 ans, diagnostiquée il y a 21 ans, le 2/2/99. J'ai la sep forme rémittente progressive, donc jamais de poussées spéciales mais disons des poussées quotidiennes vu que l'état et l'évolution de cette crasse de sep s'aggrave de jour en jours, je ne marche plus, je ne sais plus tenir debout (vertiges pertes d'équilibre) je ne sais plus faire ma toilette etc, etc... Tout ça pour dire que du courge nous en avons beaucoup pour "vivre" un tel quotidien... Essayons de "voir" un peu de positif, j'ai deux filles, trois petits enfants et lourde peine car je ne vois plus personne, mes enfants me manquent tellement.... Je vous adresse mes sincères amitiés.

27/01/2020 à 09:05 par Cécile
Bonjour
J ai une sep evolutive avec poussées
Demain je fais un flash de 3 jours je suis actuellement en crise c est la deuxième fois en six mois
Courage à vous

27/01/2020 à 08:09 par Valerie
Bonjour,
Je suis également atteinte d'une sclérose en plaques primaire progressive. J'ai 52 ans et le diagnostic date d'un an environ.
Voici ma question : savez-vous de quelle sclérose en plaques souffrez-vous ?
Avec mes remerciements pour votre réponse et bon courage.
Valérie

Ajouter un commentaire