La sclérose en plaques,
c'est vous qui en parlez le mieux.
Ne laissez pas les autres
raconter votre histoire

Témoignez !

Le 6 août 2012

Sclérose en plaques, témoignage de Lyli.

« Je dois être la première responsable
d’un magasin de téléphonie « grande enseigne »
à travailler en fauteuil roulant ! »

Bonjour,

Un peu plus d’un an après mon premier témoignage lire, comme je me l’étais promis, je marche toujours, mais si peu et si mal !
J’ai donc fini par « sauter » sur plume (mon fauteuil roulant), de bonne grâce car je voulais pouvoir continuer à faire ce que je voulais !
Surtout travailler !

J’ai attaqué le Tysabri®, il y a presque 3 mois, et j’espère me donner une vraie chance !
Mon patron aussi, voulait me donner une vraie chance, aussi m’a-t-il « forcé la main » pour que j’accepte un mi temps thérapeutique ! Depuis le 20 mai. Comme je ne tenais plus debout, je ne pouvais plus honorer une partie de mon job, qui est de coacher une équipe de vendeurs sur le terrain.
J’ai dû admettre que je ne pouvais vraiment plus, malgré mes efforts constants et accepter, pour mon plus grand bien je dois dire !
Je conserve mon titre de chef de magasin et mon patron installe un bureau à la place d’un des comptoirs pour que je puisse travailler en surface de vente ! J’ai beaucoup de chance ! Il faut témoigner de cela aussi ! Certain d’entre nous sont entouré de gens bien, et j’en fait partie !
MERCI À MON PATRON DE VOULOIR MON BIEN MALGRÉ MOI !
Je dois être la première responsable d’un magasin de téléphonie « grande enseigne » à travailler en fauteuil roulant ! Je peux dorénavant coacher mon équipe et servir des clients !
Je revis !

J’espère que le Tysabri® fera son job, et me permettra de reprendre progressivement mon temps plein.
La maladie ne m’a pas épargné pour le moment, en 2 ans, mon état s’est fortement dégradé, et ma sep est vraiment atypique ! On n’est plus trop sûr du diagnostique maintenant !
Pas de plaque cérébrale, une grosse plaque médullaire qui est passée d’une vertèbre et demi à 2 vertèbres et demi, au niveau des cervicales : ça m’handicape d’un peu partout ! Vessie (depuis toujours), mes mains se sont un peu remises, mais je ne sens toujours pas ce que je touche (la joie des téléphones tactiles), mes jambes sont vraiment atteintes (périmètre de marche 20 mètres) et j’ai des fourmis constantes des pieds (que je ne sens plus vraiment) jusqu’à sous la poitrine !

Mais je dois dire que je suis HEUREUSE, VRAIMENT HEUREUSE, la sep ne me prendra pas ça !
J’ai compris que si je voulais aller d’un point A à un point B, je pouvais le faire, même si pour ça je devais m’équiper d’une corde et d’un mousqueton
Plein de courage à tous les "sepiens".
Je n’ai pas le droit de mettre de la pub dans mon magasin, ce qui ne m’empêche pas de mettre une Cart’com sur le dossier de mon fauteuil.

Par Lyli.

❤️ Soutenez l'association Notre Sclérose ! (Exemple : un don de 20€ ne vous coûte réellement que 6,80 €).
 

Rediffusion du 10/06/2008.

Soyez le premier à laisser un commentaire