La sclérose en plaques,
c'est vous qui en parlez le mieux.

Ne laissez pas les autres
raconter votre histoire

Témoignez !

J’ai d’la chance ! Je marche, Je danse,…

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonjour, Je m’appelle Nastasia, 31 ans, sepienne depuis 5 ans maintenant. Ne connaissant pas la musique pour composer , j’ai emprunté les notes et fait une parodie de Michel Fugain « c’est la fête »  -> « c’est la sep »…

Lire ce témoignage en intégralité...

Je n’ t ’accepte pas ! Malgré les années, et le temps qui passe… Je n’ t’ accepte pas !

Lire ce témoignage en intégralité...

Ne maîtrisant pas suffisamment les mots, j'ai préféré emprunter ceux de Gilbert Bécaud et les parodier. J'ai choisi sa chanson  « l'indifférence » et en voici la parodie : La douleur : Les mauvais coups, les lâchetés, quelle importance
 Laisse-moi te dire, laisse-moi te dire et te redire ce que tu sais
…

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonjour, J'avais déjà témoigné pour raconter mon histoire ; maintenant et depuis ma dernière poussée (septembre 2009), je marche avec une béquille… Et paradoxalement, j'ai trouvé la force de faire ce que j'aime, à savoir faire un spectacle poético-musical pour partager mes textes. Je suis accompagnée de 2 musiciens, guitare et contrebasse…

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonjour à tous, Je m'appelle Sylvie, j'ai 44 ans, 3 enfants et je vis à Amou village des Landes. Le 23 janvier 2014 j'ai été diagnostiquée, par mon neurologue, d’une sclérose en plaques rémittente et récurrente après un parcours de santé de 4 années…

Lire ce témoignage en intégralité...

Le diagnostic… Sclérose en quoi ? Plaques ? Mais quelles plaques ?…

Lire ce témoignage en intégralité...

Petit ange Petit ange, parfois tout te dérange, Petit ange, parfois tout n’est que mélange…

Lire ce témoignage en intégralité...

Ma SEP (sclérose en plaques), Un matin, la peur… Une vision troublée, Une douleur…

Lire ce témoignage en intégralité...

« SEP, mon amie. Ma sep, longtemps je t’ai regardé en ennemie, toi qui m’accompagne depuis des années. Cachée au fond de ma tête, tu as perdu ton anonymat une matinée de janvier en 2009. Ce jour-là, je t’en ai voulu, je t’ai maudit, toi et la terre entière, de m'affliger de ce fléau divin…

Lire ce témoignage en intégralité...

Ne laissez pas les autres
raconter votre histoire

Témoignez !