La sclérose en plaques,
c'est vous qui en parlez le mieux.

« Bonjour, Le 16 novembre 1998, j'ai rendez-vous chez le neurologue.  Le diagnostic tombe : forte possibilité de sclérose en plaques. Rien que le nom me glace. J'ai très peur…

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonjour, Je m’appelle Arnaud (et oui tu n’es pas le seul ^^), j’ai 35 ans (1976), je vis en Belgique. Je suis diagnostiqué avec une belle petite sclérose en plaques de type « poussées/rémissions » peu après mes 23 ans. Tout a commencé un samedi après-midi, dans un snack avec ma compagne de l’époque, j’étais assis en attendant ma commande et là…

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonjour, Je prends « ma plume » aujourd’hui pour vous faire part de mon expérience encore relativement récente de cette maladie qu’est la sclérose en plaques. Expérience récente car le diagnostic est tombé en novembre 2012. C’est après mon accouchement, un petit Bonhomme, en juin 2012 que mes symptômes se sont clairement révélés…

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonjour, J'ai la sclérose en plaques depuis 1977, j'allais avoir 18 ans. Je me rappelle très bien des premiers symptômes, c'était le lundi de la pentecôte, le 30 mai. Je disais que mes jambes flageolaient, on me poussait légèrement et je tombais ! J'ai été hospitalisée le 13 juin, en 10 jours, j'ai passé tous les examens possibles…

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonjour, Après avoir lu vos témoignages je me dis que c'est à mon tour de partager mon histoire, peu féerique mais qui peut, peut-être, soulager quelques personnes comme moi…

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonjour, J’ai rencontré Antoine alors qu’il avait déjà sa sclérose en plaques mais ça « ne se voyait pas », ou du moins il ne me le faisait pas voir…

Lire ce témoignage en intégralité...

« Nous, vous et beaucoup de moi. Introduction : Ma sclérose en plaques, ma vie. Je tiens à prévenir d’avance à travers ce paragraphe que je ne recherche aucun état d’âme, aucune pitié, ni miséricorde. À la lecture du titre de ce témoignage, certaines personnes considèreront le rôle de la virgule pour agencement, c’est à dire que je raconterai l’histoire de ma vie, ensuite celle de ma sclérose en plaques ; sauf que la réalité se cache derrière une autre fonction de la virgule : celle de la similarité. En fait, la sclérose en plaques c’est ma vie. Pour vous expliquer ce que je veux dire, je vais vous énoncer les principales grandes phases de ma vie, ses tourments,… etc…

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonjour, J’aimerais avoir l’avis de personnes atteintes de sclérose en plaques ou de conjoints qui auraient pu vivre ce que je suis en train de vivre… Je vivais en couple avec mon copain et on faisait des projets d’avenir, ça allait bien entre nous lorsque, brutalement, il a commencé à avoir les symptômes de cette fameuse sclérose en plaques…

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonjour, La sclérose en plaques fait aussi partie de moi. Il me semble que les conjoints des malades, sont assez peu présents lorsqu'il faut témoigner de la vie avec la sclérose en plaques. Peut-être parce que l'on ne se sent pas légitimes, c'est vrai que je suis en pleine santé… et pourtant, je sens bien cette épée d'amoclese qui se trouve au dessus de ma tête, à moi aussi.

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonjour, Je me présente, Sylvie, 46 ans, mariée, 2 enfants. Il y a des jours qui restent marqués dans votre vie et que vous ne pouvez oublier…

Lire ce témoignage en intégralité...

Ne laissez pas les autres
raconter votre histoire

Témoignez !