La sclérose en plaques,
c'est vous qui en parlez le mieux.

« Bonjour, Je me rappelle surtout qu'à 19 ans, je n'avais absolument aucune idée de ce qui m'arrivait le matin où j'ai commencé à ne plus avoir de force dans la jambe droite. J’étais incapable de rester debout sans devoir me tenir à quelque chose parce que, sinon, je chutais…

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonjour, Moi c'est Ségolène, j'ai 36 ans et 3 enfants. En mars 2019, je me suis réveillée avec une sensation de chair de poule, puis au bout de 5 minutes j’ai eu des picotements sur le côté droit du corps…

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonjour, Je suis Camille et j'ai 38 ans. Cela fait plusieurs mois que je lis tous vos témoignages sans oser me lancer, mais là j'ai besoin de parler ou, plutôt, d'écrire… Pour définir mon chemin avec la sclérose en plaques, c'est une histoire atypique, comme dirait ma nouvelle et dernière (en tout cas j'espère) neurologue…

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonjour,  J'ai été très récemment diagnostiquée, il y a quelques jours à peine. Dans mon malheur, j'ai de la chance comme on dit. Je me considère presque comme « chanceuse », après avoir lu bon nombre de témoignages où les symptômes, les ressentis, ont été ignorés et où ces personnes ont dû attendre parfois un moment avant qu'on leur dise le pourquoi de ce qui leur arrive, ce qu'ils ont…

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonjour à toutes et à tous, Me voilà décidé à témoigner en apportant ma « petite histoire » avec cette Sournoise Et Perfide compagne. Alors, voilà je m’appelle Laurent. Je travaille à l’Institut de Physique Nucléaire de Lyon depuis bientôt 7 ans. Ça c’est pour le côté professionnel (en très synthétique), et je suis auvergnat (et très fier de l’être). Concernant le sujet qui m’amène ici, je suis « malade » depuis 17 ans…

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonjour, Doris, 31 ans, diagnostiquée en août 2020 d’une sclérose en plaques récurrente-rémittente à 29 ans. Tout a commencé l’été 2020 avec des fourmillements dans les jambes et qui sont remontés jusque sous la poitrine…

Lire ce témoignage en intégralité...

Ma vie avec cette colocataire forcée. « Bonjour, Aujourd’hui, je souhaite partager une partie de mon histoire avec vous et qui sait, peut-être, qu’elle pourra aider et soutenir d’autres personnes…

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonjour, J'ai 45 ans et j'ai été diagnostiquée le 14 février 2018, après plusieurs années où l'on me disait que c'était le stress. Ce diagnostic, je m'y attendais. C'est même moi qui ai orienté mon médecin pour des investigations en ce sens. Oui c'est étrange, mais il faut dire que j'ai une collègue de travail atteinte de sclérose en plaques depuis de nombreuses années…

Lire ce témoignage en intégralité...

« Bonjour, Après 3 ans dans le vide de l'errance médicale, je me lance pour témoigner. Je souhaite le faire pour plusieurs raisons. D'abord parce que ce site m'a permis d’obtenir des informations sur la maladie quand j'étais au plus mal. Puis, pour tenter de venir en aide à des patients nouvellement diagnostiqués et qui se reconnaitraient dans mon expérience…

Lire ce témoignage en intégralité...

Catherine, 1m73 debout, plus si je lève les bras. « Bonjour, Professeure des écoles à « mobilité réduite » (mais en fait très élargie), j'ai été diagnostiquée il y a 12 ans et je souhaite témoigner de mon parcours malgré le visage unique de chaque SEP (sclérose en plaques), qui ne facilite pas l'identification. Cela dit, je table sur les points communs que nous avons tous : la trouille du pire, le caractère imprévisible de la maladie, son côté « iceberg », avec la partie immergée et la nécessité de nous adapter en permanence…

Lire ce témoignage en intégralité...

Ne laissez pas les autres
raconter votre histoire

Témoignez !